10/09/2016

David Benyamine annonce son come-back !

Sollicité en vain depuis près de 10 ans par des institutions de la communauté poker comme Benjo DiMeo et Club poker Radio, Benyamine restait une icône désespérément mutique. Contre toute attente, Gaëlle Jaudon est parvenue ce mois-ci pour Live Poker à décrocher une interview de l'ange déchu du poker hautes limites et du gambling en mode no limit


Brillant, ombrageux et excessif, Benyamine a vécu plusieurs vies. Une carrière de joueur de tennis avortée en raison d'une blessure, une reconversion dans le poker où il s'est imposé rapidement comme le meilleur joueur français de cash-game, avant un exil à Las Vegas au milieu des années 2000 où il figurera dans les shows télés américains les plus prestigieux.

Au début des années 2010, c'est la descente aux enfers. S'enferrant parfois dans des bluffs monumentaux, il perd des sommes astronomiques en ne se départissant jamais de son calme olympien. Jouant à l'excès sur Internet, il perdra environ 5 millions de dollars sur FullTilt. Il estime aujourd'hui avoir été victime d'une "triche" sans vraiment étayer cette accusation.


Détenteur d'un bracelet WSOP et d'un titre WPT, le parisien âgé de 44 ans qui vit à présent à Los Angeles reste banni du circuit EPT pour d'obscures motifs et se fait toujours plus rare de ce côté-ci de l'Atlantique. On l'a dit ruiné, divorcé et dépressif. Il reprend la main pour annoncer aujourd'hui son come-back. 

Un brin assagi, en recherche de sponsor, décidé à perdre "beaucoup de poids", l'ex-gambler invétéré ne possède plus la surface financière pour s'asseoir aux tables les plus chères et jouer contre les tous meilleurs joueurs, mais il en a de nouveau l'ambition et souhaite le faire savoir.

S'il concède être "un peu fou", David Benyamine rappelle à travers cet interview que le poker reste un art dangereux. "Avec le vice et l'adrénaline du jeu, je n'ai pas su faire la part des choses dans les moments importants."  

On souhaite à ce personnage hors norme, doué pour tout ce qu'il entreprend - piano, golf, billard, etc - une rédemption à la hauteur de sa chute.

1 commentaire:

  1. Je me souviens d’énormes coups remportés par ce joueur à l'époque des emissions de cash game haute limite. grand respect pour lui.

    RépondreSupprimer